Journée de lancement 7 avril 2014 vidéos et présentations disponibles

La  journée de lancement du GDR REPRO s’est tenue le 7 avril 2014 à l’amphi Buffon de l’université Paris Diderot. Vous en trouverez ci-dessous le programme et vous pouvez accéder aux différentes présentations. Concernant les discussions de l’après-midi, un compte rendu détaillé est en cours d’élaboration. 

Programme

09h30: Café d’accueil

Présentation du GdR par Olivier Kah (Vidéo)

A Research Director at the French National Centre for Scientific Research (CNRS), Olivier Kah received his Doctor in Sciences Degree at the University of Bordeaux in 1983. For almost 40 years, he has been interested in the central regulation of reproduction, working mainly on teleost fishes. Over the last ten years, his team has focused on the roles of hormones, mainly sex steroids in the development and plasticity of the brain. The team is also interested by the impact of endocrine disruptors on brain development using the zebrafish as a model species.

10h30-12h30: Les enjeux

•.Daniel Vaiman: La prééclampsie: Une anomalie de l’évolution humaine?

(Vidéo)

Daniel Vaiman (DR INSERM) dirige une équipe de recherche intitulée « Génomique, Epigénétique et Physiopathologie de la Reproduction » au sein de l’Institut Cochin (U1016 INSERM, UMR8104 CNRS). Après avoir obtenu un diplôme d’ingénieur agronome, il a réalisé une thèse de génétique humaine à l’Institut Weizmann (Rehovoth, Israël), puis il a été recruté comme chargé de recherches à l’INRA en 1990. Mis à disposition à l’INSERM en septembre 2002, il a été officiellement recruté à l’INSERM en 2009. Sa carrière scientifique a été dominée par l’étude de la reproduction chez les mammifères, d’abord sous l’angle du déterminisme génétique du sexe, puis sous l’angle des maladies humaines de la reproduction, infertilités, et grossesses pathologiques.

Sylvie Dufour, Directrice de Recherche au CNRS, est actuellement Directrice de l’UMRBOREA « Biologie des Organismes et Ecosystèmes Aquatique », Muséum National d’Histoire Naturelle, CNRS 7208, UPMC, IRD 207, UCBN. Avec son équipe et de nombreuses collaborations nationales et internationales, elle conduit des recherches sur l’origine et l’évolution moléculaire et fonctionnelle des systèmes neuroendocriniens du contrôle de la reproduction des Vertébrés. Ses principaux modèles d’études sont des espèces aquatiques « non-conventionnelles » d’intérêt biologique, phylogénétique, écologique ou économique.

Corinne Cotinot est directrice de recherche à l’INRA et dirige actuellement l’unité “biologie du développement et reproduction” de Jouy-en-Josas. Elle a réalisé sa thèse dans le domaine de la biologie du développement à l’université Paris VI sur les embryons de bovins.  Recrutée à l’INRA en 1985, Corinne Cotinot a consacré sa carrière au déterminisme du sexe et à la différenciation sexuelle chez les mammifères, en particulier les ruminants.  Elle a également contribué au développement de biotechnologies de la reproduction dans ces espèces d’intérêt agronomique.

Ancien responsable du laboratoire de Biologie de la Reproduction et du CECOS de l’hôpital Cochin, Pierre Jouannet a mené des recherches sur les aspects fondamentaux, cliniques et éthiques de la fertilité et de la procréation assistée médicalement. Il est actuellement membre du comité d’éthique de l’INSERM et de l’Académie Nationale de Médecine. Pierre Jouannet a coordonné le rapport intitulé « ITMO BCDE – Reproduction »

14h00-17h00: Discussion sur les actions du GDR, animée par le Comité Directeur:

Un compte-rendu est en cours d’élaboration qui résumera les grandes lignes des discussions sur les thèmes.

• Animation scientifique

• Formation

• Visibilité et stratégie

• 17h00: Fin de la journée